Le Château de Palluau-Frontenac

JOURNEES DU PATRIMOINE :
LES 15 ET 16 SEPTEMBRE 2018 : Ouvert à partir de 14h

TARIF SPECIAL ADULTES : 6.50 €
ENFANTS  : 2.00 € (à partir de 6 ans)
TARIF REDUIT : 5.00 € (7/17 ANS – étudiants – demandeurs d’emploi - Invalides)

 

à lire

 

à lire dans MID & PLUS

" Richard Cœur de Lion, Henri IV ou Louis XIV, ces fantômes aux noms illustres rendent visite à Chantal Morvan chaque nuit en son castel de Palluau où elle vous accueille l’été pour vous conter l’histoire de la création du Québec par Louis de Frontenac et vous faire découvrir la vie des colons de la Nouvelle France au 18e siècle. "

 

Lire la suite de l'article sur : midetplus.fr

 Il est arrivé

 

Et nous sommes très fier de vous le présenter !
Voici le tout premier roman historique de Jean-roger Morvan, actuel propriétaire du Château de Palluau-Frontenac. Passionné d’histoire et de littérature, Il nous présente le premier tome du « Cycle de Palluau » autour de la vie de Louis de Frontenac. De sa vie au château de Palluau-Frontenac, jusqu’à son arrivée dans la « Nouvelle France » qui deviendra le Québec.

De très longs mois d’une recherche historique encore inédite ont été nécessaire pour l’écriture de ce roman historique.

Pour vous aussi découvrir l’histoire de celui qui fit le Québe

——> la boutique du Château de Palluau-Frontenac !

Bonne lecture !

 

 

 

Le Château de Palluau, témoin de près de 1000 ans d’histoire

 

Parcourez-le et découvrez la vie des colons de la Nouvelle France au XVIIème siècle : Les Amérindiens, les coureurs des bois, la chasse, la traite des fourrures... reconstitutions à l’identique des habitats. Il connut plusieurs illustres propriétaires, mais le plus célèbre d’entre eux qui liera à jamais  la France à ses cousins de la belle province, fut Louis de Buade de Frontenac, comte de Palluau,  nommé par deux fois gouverneur de la Nouvelle France.

 

Missionné par le Roy Louis XIV pour maintenir un équilibre de paix avec les Amérindiens et les colons, face aux Anglais, le Seigneur de Palluau va pleinement remplir son rôle.

 

C’est Charles de Batz Castelmore,  plus communément appelé d’Artagnan, qui lui remettra son premier mandat, signé à Versailles par le Roy Louis XIV le 6 avril 1672. Frontenac embarquera en juillet de cette même année. Il arrivera à Québec en septembre et consacrera toute son énergie à développer l'implantation des colons et à organiser la traite et le commerce des fourrures en créant les comptoirs.

 

Louis de Frontenac insufflera ainsi l’essor économique nécessaire à cette colonie qui deviendra le Québec d’aujourd’hui.  Le Québec n’a pas oublié l’un de ses pères fondateurs et notre ambition est de faire revivre aujourd’hui ce haut lieu rempli d’histoire grâce à Louis de Frontenac. 

 

Parcourez-le et découvrez la vie des colons de la Nouvelle France au XVIIème siècle : Les Amérindiens,les coureurs des bois, la chasse, la traite des fourrures... reconstitutions à l’identique des habitats.